Cherche joueurs pour Légende des Cinq Anneaux

Plus que dix jours avant la reprise de la campagne !

Nous cherchons des joueurs ou joueuses pour rejoindre un groupe de samouraïs où le roleplay est mis en avant, un groupe soudé, car les périls affrontés sont tels qu’une désunion serait fatale (= pas de pvp).
Si l’empire se déchire, si les complots et les assauts se multiplient, le groupe, lui, demeure uni, fidèle, indomptable, et prêt à donner sa vie pour protéger son pays.

Le jeu se base sur Legend of the Five Rings (Légende des Cinq Anneaux), mais s’en éloigne librement.
Les préférences des joueurs modèlent largement le déroulement de la campagne, selon leurs coups de cœur, leurs animosités, et leur compréhension progressive des mystères qui les entourent (comment ça, les archives ont brûlé avec la capitale précédente ?)

Or, de la connaissance, il en faut, car la compréhension des lieux, des gens, de l’ambiance, de la situation politique, déterminent l’issue des confrontations. Si les combats ne sont pas toujours évitables, la victoire dépend toujours d’une analyse stratégique, jamais de la force brute… les adversaires sont trop subtils pour cela.

Aussi le groupe peut-il comporter aussi bien des guerriers ardents et parfois réfléchis, des montagnes de muscles chargeant sans flancher les monstres les plus terrifiants, puis revenant chez eux sourire à leur premier enfant, que des sabreurs tout en finesse et en élégance, appréciant les arts et les jardins sereins.
Et des magiciens dont l’amour de l’expérimentation n’a d’égale que la mesure (ben voyons…), des moines cheminant sur la voie de l’Éveil (avec une vélocité parfois moindre que celle d’une tortue rhumatisante, mais après tout, l’âme est éternelle) que des magistrats enquêtant tout en finesse et en sagesse.

Le tout dans un univers où l’âme de chacun peut devenir une porte par laquelle les forces infernales déferlent parmi les vivants, dans un empire dont le sort détermine celui du monde entier, et dont le fonctionnement demeure mystérieux.


Ainsi, l’extrait de ce parchemin, intitulé : «Et un jour, je pris conscience», d’auteur et d’année de rédaction inconnue :


« L’empire est en deuil, la guerre des clans vient de se terminer et voilà qu’une nouvelle commence. Une génération de samouraïs est morte, et moi, je continue de vivre. Des amis, des enfants, des amours partent, et moi, je reste en vie. Je m’efforce d’effacer les erreurs, d’envoyer mes semblables aux quatre coins de l’empire, mais l’oubli me gagne, l’oubli gagne toujours.La pierre prend forme pendant que je deviens. La pierre prend vie pendant que je perds la mienne.Je suis un puits d’émotion se déversant tel un torrent, mais je perds ce que je suis. Je prends vie tandis que je meurs.L’éveil est proche, je le sens, encore un ou deux et je vivrais, je meurs, lui moi, rien n’a d’importance, seul l’éveil compte, seule la vie compte, seule la mort compte. Les noms meurent, mais moi, je n’oublie pas ma mission. »

Un fragment, un seul, du puzzle que le groupe réunit patiemment pour que ses actes permettent le meilleur et non le pire… mais sait-on vraiment ce qui les différencie ?


Quand : les samedis de 15h à 20h-21h. (3 samedis par mois)Où : Club des Gnomes Ludiques, 23A rue de Lausanne,1201 Genève, à deux pas de la gare Cornavin.
Détails sur : https://gnomes-ludiques.ch/locaux/
Joueurs : 6, 2 places restantes

Merci d’utiliser la page de contact du site si vous êtes intéressé !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.