Trois semaines déjà !

Trois semaines déjà que les parties ont repris au club, dans l’ambiance intimiste créée par le port des masques, où tous les subtils échanges se font du regard, au-dessus des bouches masquées.

Ou, bien entendu, par des mimiques plus ou moins marquées

Enfin, on peut à nouveau piquer un fou rire sans exploser les oreilles des autres joueurs et faire pleurer son micro 😀

Enfin, le MJ peut lever les yeux au ciel, implorant la clémence de Dieu, ou jeter son moelleux stylo rebondi sur les joueurs aux propositions les plus… ah… pittoresques.

Il est même possible de boire et de manger : chacun son tour, on ôte son masque pour siroter un délice. Sans compter qu’on peut aisément ouvrir les deux fenêtres pour créer un bon courant d’air, et envoyer au plus haut des cieux d’éventuels germes.

Bien sûr, il faut prévoir un peu de temps pour le nettoyage, mais quand on est assez pour jouer, on est assez nombreux pour que le nettoyage soit vite fait, bien fait.

Les uns montent les chaises sur la table, l’autre saisit le balai, prêt à le dégainer pour traquer la poussière jusque dans l’ultime recoin où elle se réfugie, avec sa cargaison de vils envahisseurs arrivés sournoisement collés aux semelles des joueurs.

Son coéquipier, embusqué, prépare sa balayette pour embarquer le petit tas de condamnés, gisant sagement, résignés à leur sort.

Un troisième, expert en magie élémentale, emplit le seau et apprête sa serpillère, déchaînant le déluge sur les ultimes résistants planqués dans les veines du plancher. Les naïfs, ils pensaient avoir survécu aux traqueurs.

Aux mains des plus fins tireurs, les sprays et papiers sont prêts pour nettoyer la table à nouveau vierge de chaises… plus qu’à donner un coup aux toilettes, aux poignées de porte, aux interrupteurs, exterminant les ultimes traces de possible covid.

MJ, MJ, on a combien de XP par virus tué ?
MJ, MJ, je ne peux pas sortir, on est déjà dehors.
Je devrai sortir en arrivant la prochaine fois, ou je pourrai jouer dedans aussi ?
Comment ça, tu vas me rajouter des points d’intelligence, même si tu dois les voler à Dieu ?

C’est par ici, pour le nettoyage ?

Ô grand univers, protège-nous des mortels !

Prière émise par un dieu à la fin du one shot du Dr Who joué vendredi 8 mai sous l’égide de David.
Si vous voulez découvrir comment on peut en arriver là, n’hésitez pas à vous manifester, le MJ peut faire rejouer le scénario.

Dr Who, règle de survie n°1 : Courez !

Un grand merci à David pour ce one shot, et nous nous réjouissons de découvrir les autres jeux qu’il propose !

Ce fut un plaisir d’inclure deux joueuses encore inconnues, Charly et Beth, qui ont pu participer aux activités du club sans se soucier de la distance, puisque même si elles habitent Fribourg, la partie avait lieu en ligne.

De la pub sera faite pour les prochains one shots, mais si vous êtes intéressé à communiquer avec le MJ pour influencer sur le choix du prochain jeu, n’hésitez pas à contacter le club pour recevoir les coordonnées du MJ par mail.

Bon jeu à tous !

Cherche joueurs/ses pour un one shot Dr Who RPG le 8 mai à 20h !

Bonjour à tous !
Après le succès du one shot du 1er mai, un second scénario du Dr Who RPG vous attend !

Le jeu
Le Docteur est un Seigneur du temps, originaire de la planète Gallifrey dans la constellation de Kasterborous.
Il parcourt l’univers à bord du TARDIS, un vaisseau spatial qui sa camoufle subtilement en forme de cabine téléphonique (très inadapté presque partout, mais que voulez-vous, une petite panne, ça arrive 🙂 
Il se déplace à travers l’espace et le temps, en compagnie d’un ou plusieurs compagnons, généralement terriens, sur un mode euh… semi-aléatoire mais toujours propice à la découverte.

Il se porte volontiers au secours de quiconque le sollicite, faisant usage de ses très grandes connaissances scientifiques et historiques, et de son ingéniosité sans pareille ! (quoique certains de ses opposants soient remarquablement inventifs également)

Dans le jeu Doctor Who RPG, vous pouvez vous trouver n’importe où dans l’univers, mais surtout à n’importe quelle époque.
Incarner une des 13 versions du Docteur et n’importe lequel de ses compagnons ou/et alliés, pour sauver une planète, déjouer des plans machiavéliques, combattre des armées de Daleks, Zygons, Cybermen…
Ou faire du shopping à Cardiff, en attendant vos prochains ennuis, servis brûlants et bien épicés, mais aussi émouvants et drôles.

Détails pratiques
La partie aura lieu le vendredi 8 mai à 20h.

MJ : David Andrey.

Pour ce one shot une connaissance de l’univers de Doctor Who est utile, mais pas indispensable.
Alors comme dirait le 10ème docteur… “Allons-y !”

Nombre de joueurs par partie : 5.

Matériel requis :

Pour participer à la partie, il vous faut une connexion internet stable, un micro, et le logiciel gratuit discord, qui peut s’installer sur ordinateur fixe, portable, tablette ou smartphone, auquel cas vous pouvez jouer avec le micro-casque de votre téléphone.
Le MJ est à votre disposition pour les détails techniques.

Comment s’inscrire ?

Si vous êtes intéressé, faites-vous connaître grâce à la page de contact du club :

S’il y a plus de 5 joueurs inscrits, le MJ fera une deuxième session du même scénario.

Et si vous n’êtes pas dispo le 8 mai ?

Inscrivez-vous quand même, David animera d’autres parties !

Il possède aussi une importante collection de JDR qu’il a hâte de faire essayer, donc si Dr Who n’est pas votre tasse de thé, restez quand même en contact, votre futur jeu préféré vous attend peut-être dans un avenir tout proche.

Prenez soin de vous, bon confinement et bon jeu à tous !

Armand